Symboles lunaires

La lune et les symboles lunaires

La lune et les symboles lunaires que sa forme variable inspire ont marqué nombre de civilisations. Sans doute parce que la lune propose un « tempo » différent de celui que suggère le soleil, tout en inspirant l’imagination fertile des hommes avec autant d’efficacité. Lorsqu’elle est visible et quelle que soit sa forme, la lune attire inévitablement l’attention. Il n’en fallait pas plus pour associer cette belle de nuit à des rites, croyances et célébrations. De fait et tout comme le soleil, la lune et les symboles lunaires ont jalonné les siècles partout sur notre planète.

La Lune figure sur des drapeaux de paysdu Moyen-Orient sous forme de croissant, comme un constant rappel de la puissance de l’Empire ottoman. C’est l’exemple le plus connu et le plus marquant de la riche icônographie qui associe la lune et les symboles lunaires à une page d’histoire et contribue à la maintenir présente, bien qu’elle soit révolue.

Mais la lune est surtout associée à de nombreuses célébrations très importantes et très suivies. En Inde, Cheti Chand et Holi sont des fêtes centrales pour lesHindouistes et leurs dates, changeantes chaque année sont calculées etfixées en fonctions du calendrier lunaire. Chez les Musulmans, c’est une Nouvelle Lune qui donne le départ du jeûne rituel annuel (Ramadan). Il existe même une fête de la Lune à proprement parler. Elle est aussi appelée fête de la mi-automne. Célébrée en Chine et au Japon, cette manifestation a, dans son ampleur et dans les esprits, la même valeur que le jour du Nouvel An.

La Lune… compagne silencieuse et présence céleste incontournable. Au-delà de son impact sur les cycles naturels et du fait que certaines cultures s‘appuient sur ses cycles à elle pour fixer leurs calendriers, la lune et les symboles lunaires font véritabelment partie de l’Histoire de l’Humanité.

 

Facebook Comments Box